s'abonner identifiez-vous
Articles > À la biennale d’Istanbul, Nicolas Bourriaud s'attaque au réchauffement climatique

Simon Fujiwara, It’s a Small World, 2019. Courtesy de l’artiste, Dvir Gallery (Tel Aviv, Bruxelles), Taro Nasu (Tokyo), Esther Schipper (Berlin) et Gio Marconi (Milan). Photo : Sahir Ugur Eren

À la biennale d’Istanbul, Nicolas Bourriaud s'attaque au réchauffement climatique

Le commissaire d’exposition français a incité les artistes à produire des pièces autour de l’impact des activités humaines sur l’environnement.

Nicolas Bourriaud, le commissaire de la 16e Biennale d’Istanbul, qui s’est ouverte au public samedi 14 septembre, a centré son propos sur le réchauffement climatique.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire l'article