s'abonner identifiez-vous
Articles > À la Grande Halle de La Villette, Toutânkhamon jette le masque

Vue de l’exposition « Toutânkhamon, le trésor du Pharaon » à la Grande Halle de la Villette. Crédit photo : © Vincent Nageotte

À la Grande Halle de La Villette, Toutânkhamon jette le masque

Impossible d’échapper au doux visage androgyne de Toutânkhamon qui s’étale, depuis quelques jours, sur les couvertures des magazines ou les affiches du métro ! Au-delà de cette fièvre médiatique soigneusement orchestrée, il faut se précipiter à la Grande Halle de La Villette pour admirer quelque 150 pièces de son trésor funéraire, renversantes de beauté.

Étrange destin que celui de ce pharaon mort dans la fleur de l’âge vers 1326 avant notre ère et dont le règne de dix ans à peine serait tombé dans les oubliettes de l’Histoire si, un beau jour de novembre 1922, un archéologue britannique n’avait découvert sa tombe, quasi intacte, et les 5 398 joyaux qu’elle recelait.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève