s'abonner identifiez-vous
Articles > À Nice, le Mamac fait son cinéma

Vue de l’exposition « Le Diable au corps. Quand l’Op Art électrise le cinéma » au Mamac à Nice. Transchromie de Carlos Cruz-Diez. Photo : A.C.

À Nice, le Mamac fait son cinéma

D’Antonioni à Clouzot, une exposition jouissive jouant avec la rétine du visiteur explore pour la première fois les noces parfois ambigües du 7e art et du cinétisme autour de la lumière et de la vitesse.

À Nice, le Mamac nous emmène au cinéma. Alors que la Biennale des Arts fête le centenaire des célèbres Studios de la Victorine, le musée explore les liens étroits entre le 7e art et l’op art (pour art optique), jusqu’ici effleurés.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève