s'abonner identifiez-vous
Articles > Bande dessinée : l’affaire Jacobs perturbe le marché français

Edgar P. Jacobs, La Marque jaune, encre de Chine, crayon et gouache pour la planche 14 de cet album publié en 1956 aux éditions du Lombard, vendu 121 355 euros chez Artcurial, Hongkong, le 3 octobre 2016. © Editions Blake & Mortimer / Studio Jacobs (Dargaud-Lombard S.A.)

Bande dessinée : l’affaire Jacobs perturbe le marché français

Alors que le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême vient de s’achever, l'affaire des originaux de Blake & Mortimer soupçonnés d’avoir été indûment sortis de la fondation Jacobs touche maintenant de nombreux acteurs français de ce marché. Explications. Par Alexandre Crochet

Rien ne va plus au royaume de la bande dessinée. La Belgique est secouée depuis plusieurs mois par un scandale qui touche l’un des piliers du 9e art, l’un des dessinateurs historiques les plus importants avec Hergé.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève