s'abonner identifiez-vous
Articles > Brexit : les transporteurs d’œuvres d’art confrontés à de nouvelles contraintes

Un camion quitte le port de Douvres après avoir débarqué du ferry entre Calais et le Royaume-Uni. © Phil Wills / Alamy Stock Photo

Brexit : les transporteurs d’œuvres d’art confrontés à de nouvelles contraintes

Les sociétés britanniques de transport d’œuvres d’art doivent s’adapter depuis la mise en place du Brexit, l’expédition vers l’Europe se heurtant à des difficultés inédites.

Les sociétés britanniques de transport d’œuvres d’art reconnaissent des « problèmes de démarrage » dans le transport des œuvres vers les pays européens depuis que le Royaume-Uni a mis fin à sa période de transition et concrétisé sa rupture avec l’Union européenne le 1er janvier. Victor Khureya, directeur opérationnel de la société londonienne Gander & White spécialisée dans la logistique dans le domaine de l’art, explique que les principaux problèmes sont « les coûts supplémentaires, le travail administratif et le temps nécessaire ». Depuis la date d’entrée en vigueur du Brexit, la société a effectué une expédition vers

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève