s'abonner identifiez-vous
Articles > Contrefaçon confirmée contre le Studio de Jeff Koons et le Centre Pompidou

À gauche, Enfants (1975) de Jean-François Bauret ; à droite, Naked (1988) de Jeff Koons. Photo : D. R.

Contrefaçon confirmée contre le Studio de Jeff Koons et le Centre Pompidou

La cour d’appel de Paris a confirmé, le 17 décembre, la décision ayant retenu la contrefaçon de la photographie Enfants de Jean-François Bauret en raison de la reproduction de l’œuvre Naked de Koons au sein des divers ouvrages édités par le Centre Pompidou.

L’affaire avait eu une résonnance mondiale lorsque, le 9 mars 2017, le tribunal de grande instance de Paris avait condamné pour contrefaçon le studio de Jeff Koons pour avoir reproduit une de ses œuvres dans un grand nombre d’ouvrages (catalogues, albums et portfolios) édités et distribués par le Centre Pompidou à l’occasion de la rétrospective que l’institution lui avait dédiée en 2014.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève