s'abonner identifiez-vous
Articles > Elsa & Johanna, et vice-versa à Mains d’Œuvres

Vue de l’exposition « Elsa & Johanna : Rosarium - C’est le soleil qui finira par nous perdre », à Mains d’Œuvres, à Saint-Ouen. Courtesy des artistes et de la galerie La Forest Divonne

Elsa & Johanna, et vice-versa à Mains d’Œuvres

À l’heure où nos identités sont fixées par des algorithmes insensibles aux cas singuliers, Elsa & Johanna expérimentent le plaisir libérateur de la polypersonnalité : celui d’être ailleurs, dans d’autres peaux, sans se préoccuper des genres et des positions sociales. Elles présentent leurs dernières œuvres à Mains d’Œuvres, à Saint-Ouen.

C’est un espace d’exposition d’une centaine de mètres carrés aménagé pour l’occasion en pavillon témoin girly. Le sol est recouvert d’une moquette rose sur lequel reposent deux longs canapés aux larges motifs floraux.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève