s'abonner identifiez-vous
Articles > Entente cordiale à Londres entre marchands français et britanniques

Oscar Graf dans sa galerie à Londres. De gauche à droite, torse sculpté d’Alaska (Galerie Meyer - Oceanic Art, Paris), Les limbes de l’Enfer par un suiveur de Bosch (galerie De Jonckheere, Genève) et manuscrit enluminé Renaissance (Librairie Camille Sourget). Photo : A.C.

Entente cordiale à Londres entre marchands français et britanniques

De la peinture ancienne aux arts premiers, la crème des marchands parisiens et londoniens s’associe jusqu’au 10 décembre le temps d’une exposition-vente collective à la galerie Oscar Graf de Londres, aux allures de Tefaf miniature. Visite.

L’union fait la force : telle est la stratégie d’Oscar Graf pour l’exposition inaugurale de son espace londonien sur Mount Street, au cœur de Mayfair. Le jeune marchand parisien, dont l’un des fers de lance est la production de mobilier et d’arts décoratifs Arts & Crafts, mise naturellement sur la capitale britannique.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève