s'abonner identifiez-vous
Articles > Entretien avec Patrick Chappatte, ancien dessinateur de presse du « New York Times »

Patrick Chappatte. Photo : Eddy Mottaz / Le Temps

Entretien avec Patrick Chappatte, ancien dessinateur de presse du « New York Times »

Le dessin, publié dans l’édition du 25 avril du New York Times, représente le Premier ministre d’Israël, Benjamin Netanyahou, en chien d’aveugle tenu en laisse par Donald Trump coiffé d’une kippa. La condamnation par un feu roulant de critiques sur tous les réseaux sociaux de cette caricature jugée antisémite a convaincu le grand quotidien américain d’abandonner le dessin politique et de se séparer de ses deux dessinateurs maisons, dont le Suisse Patrick Chappatte, collaborateur du quotidien suisse Le Temps. Ce dernier remet pour nous cette affaire en perspective.

Le 10 juin, suite à votre rupture de contrat avec le New York Times, vous avez publié un texte sur votre blog pour exprimer votre crainte de voir la presse perdre encore un peu plus de sa liberté. Pour vous, le journal pliait devant la haine qui se déverse sur les réseaux sociaux…

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève