s'abonner identifiez-vous
Articles > Fondation Hartung-Bergman, le réveil de la belle endormie

Thomas Schlesser, directeur de la Fondation Hartung-Bergman, dans l’exposition dédiée à Bergman. Photo : D.R.

Fondation Hartung-Bergman, le réveil de la belle endormie

À Antibes, l’institution privée dédiée au couple d’artistes Hans Hartung et Anna-Eva Bergman s’ouvre plus largement au public après d’importants travaux. Visite.

C’était jusqu’ici l’une des fondations les plus discrètes de la Côte d’Azur. Mais ce lieu clos et secret comme un monastère, à l’écart du tumulte du monde sur les hauteurs d’Antibes, s’ouvre largement au public en ce printemps 2022. Sous la houlette de son directeur, l’historien d’art et critique Thomas Schlesser, la Fondation Hartung-Bergman entame un nouveau chapitre de son histoire. Fondée en 1994, elle se déploie dans la villa-atelier dessinée par Hans Hartung, achevée en 1973, où il vivait avec son épouse, l’artiste norvégienne Anna-Eva Bergman. Enchâssée dans une vaste oliveraie parsemée de pins, son architecture méditerranéenne épurée est inspirée des maisons traditionnelles des Baléares, où le couple a un temps séjourné dans les années 1930, avant d’en être chassé par Franco.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève