s'abonner identifiez-vous
Articles > La saga tissée de fil d’or des tapisseries de Colbert

Détail (mois d’Août) des Chasses de Maximilien, tapisseries tissées à or, réédition grandeur nature réalisée à la Manufacture Royale des Gobelins entre 1665 et 1673 pour Jean-Baptiste Colbert. © Galerie Chevalier-Parsua

La saga tissée de fil d’or des tapisseries de Colbert

Depuis peu suspendues au Louvre Abu Dhabi, les précieuses tapisseries commandées par le puissant ministre de Louis XIV d’après les Chasses de Maximilien formant une salle du Louvre à Paris ont connu une histoire mouvementée. De la Biennale des Antiquaires de Paris au musée émirati en passant par Bill Gates, nous remontons pour la première fois le fil de cette transaction épique. Par Alexandre Crochet

En novembre 2018, le nouveau ministre de la Culture, Franck Riester, s’est rendu au Louvre Abu Dhabi. Lors de sa visite, il a marqué un arrêt devant quatre tapisseries monumentales du XVIIe siècle.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève