s'abonner identifiez-vous
Articles > L’académicien Marc Fumaroli s’est éteint

Marc Fumaroli. Courtesy Babelio

L’académicien Marc Fumaroli s’est éteint

Marc Fumaroli est décédé hier, laissant derrière lui un œuvre qui a marqué profondément l’histoire de la rhétorique et l’histoire de l’art, mais aussi un mandat remarquable à la présidence des Amis du Louvre (1989-2016).

Agrégé de lettres classiques, docteur ès Lettres, maître de conférences à Paris IV, professeur et surtout professeur au Collège de France où il avait été élu en 1986 à une chaire de rhétorique et société en Europe (XVIe-XVIIe siècles), directeur du Centre d’étude de la langue et de la littérature française des XVIIe et XVIIIe siècles de 1984 à 1994, fondateur et directeur de l’Institut européen pour l’Histoire de la République des Lettres, élu en 1995 au 6e fauteuil de l’Académie française où il succéda à Eugène Ionesco, élu en 1998 à l’Académie des Inscriptions et belles-lettres, Marc Fumaroli est l’auteur de livres qui ont marqué le monde universitaire – L’Âge de l’éloquence (2002), de La Diplomatie de l’esprit (1995), de Quand l’Europe parlait français (2001) – mais également de prises de position peu conventionnelles.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève