s'abonner identifiez-vous
Articles > Le « Caravage » de Toulouse toujours au cœur du débat avant sa vente

Michelangelo Merisi dit Le Caravage (Milan 1571 - Porto Ercole 1610), Judith et Holopherne, toile, 144 x 173,5 cm. Peint sur deux toiles cousues horizontalement au niveau de la main levée d’Holopherne ; rentoilé en France entre 1790 et 1820, datation que l’on peut assigner à l’actuel châssis à clés en sapin, assurément français. © Étude Marc Labarbe

Le « Caravage » de Toulouse toujours au cœur du débat avant sa vente

Avant la vente de la peinture le 27 juin chez Labarde à Toulouse, l’historien de l’art Noah Charney s’interroge sur la nature de l’œuvre. Un tableau de Caravage retrouvé ou une copie réalisée par un peintre caravagesque ?

Lorsque nous avions précédemment écrit sur la découverte en 2014 d’un tableau représentant Judith et Holopherne basé sur l’œuvre iconique de 1600 du Caravage qui se trouve au Palais Barberini à Rome, notre première réaction avait été : « ce n’est pas possible que ce soit un Caravage ». Cet avis était basé sur les informations initialement publiées et les photos de la peinture avant qu’elle ne soit restaurée.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève