s'abonner identifiez-vous
Articles > Le centre d’art Inhotim rouvre après la rupture d’un barrage voisin

Inhotim, qui avait été évacué au moment de la rupture du barrage, a accueilli environ 3 000 visiteurs le jour de sa réouverture. © William Gomes

Le centre d’art Inhotim rouvre après la rupture d’un barrage voisin

Ce vaste parc de sculptures, l’un des plus importants employeurs de la région, entend apporter son soutien aux victimes de la catastrophe.

Après la rupture du barrage de la mine de Córrego do Feijão le 25 janvier à Brumadinho, dans l’État du Minas Gerais au Brésil, Inhotim, le centre culturel voisin de la catastrophe, a rouvert ses portes le 9 février en observant une minute de silence pour rendre hommage aux victimes.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève