s'abonner identifiez-vous
Articles > Le Musée d’art contemporain de Téhéran accusé de revendre ses œuvres à la hausse

L’artiste Rokni Haerizadeh. © Miquel Coll

Le Musée d’art contemporain de Téhéran accusé de revendre ses œuvres à la hausse

Un nombre croissant d’artistes affirment que leurs œuvres présentes dans la collection du musée d’art contemporain de Téhéran (TMoCA) ont « disparu » pour finir sur le marché à leur insu.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève