s'abonner identifiez-vous
Articles > Le musée de l’Ermitage expose une déesse pillée par les troupes de Staline en Allemagne

Victoria von Calvatone, statue en bronze. State Hermitage Museum

Le musée de l’Ermitage expose une déesse pillée par les troupes de Staline en Allemagne

Restaurée, la sculpture en bronze retrouve de nouvelles ailes grâce à la collaboration de l’Antikensammlung de Berlin.

Dire que la déesse de la victoire a déserté l’Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale est plus qu’une métaphore, elle en est réellement partie. La sculpture romaine en bronze doré, presque de grandeur nature, connue sous le nom de Victoria von Calvatone, comptait parmi les œuvres les plus importantes de la Collection des antiquités de Berlin avant guerre.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève