s'abonner identifiez-vous
Articles > L’École des arts décoratifs donne la parole aux femmes

Bérénice Motais de Narbonne, Les Vulvettes underground (couverture), fanzine féministe de l’EnsAD. © Après la pluie

L’École des arts décoratifs donne la parole aux femmes

L’École des arts décoratifs de Paris (EnsAD) lancera le 19 mai le projet « Chères toutes », un site Internet qui donnera la parole aux étudiantes, enseignantes et membres du personnel de l’établissement. Initié par le collectif « Après la pluie », formé par d’anciens élèves de l’école, et Lucile Encrevé, historienne de l’art et professeure, la plateforme proposera des témoignages, des images et des documents pour « [rendre] lisible une continuité de sujets : système de domination masculine longtemps installé ; silence imposé et parole difficile à saisir ; pratiques et lieux réservés ou difficilement

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire la brève
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève