s'abonner identifiez-vous
Articles > Les grandes maisons de ventes peuvent-elles encore garder leurs meilleurs éléments ?

Loic Gouzer, à gauche, ici avec Alex Rotter. Photo : Eduardo Munoz Alvarez/Getty Images

Les grandes maisons de ventes peuvent-elles encore garder leurs meilleurs éléments ?

Le récent flot de départs de personnes clefs au sein des maisons de ventes anglo-saxonnes soulève la question du burn-out.

« Ce fut une expérience incroyable ». C’est ce qu’on pouvait lire sur le compte Instagram de Francis Outred, président du département d’art d’après-guerre et contemporain de Christie’s Europe le 30 novembre, marquant ainsi son dernier jour dans la maison de ventes.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève