s'abonner identifiez-vous
Articles > Les licenciements se poursuivent dans les musées anglais

La façade de Petworth House dans le West Sussex, en Angleterre, propriété du National Trust. © National Trust

Les licenciements se poursuivent dans les musées anglais

Jeudi 8 octobre, le National Trust, organisme britannique qui gère plus de 500 monuments et sites historiques et naturels au Royaume-Uni, a annoncé 514 licenciements et 782 départs volontaires sur un effectif total de quelque 10 000 salariés. « En juillet, nous avions annoncé que les pertes d’emplois et les coupes budgétaires étaient inévitables après l’impact de la crise du coronavirus sur les revenus

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire l'article
Lire la brève