s'abonner identifiez-vous
Articles > L’orient rêvé de François Boucher dévoilé à Besançon

François Boucher, Le Repas de l’empereur de Chine (détail), 1742, huile sur toile. © Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon. Photo : photo : Arcanes

L’orient rêvé de François Boucher dévoilé à Besançon

Le musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon consacre à la « Chine rêvée » de François Boucher une exposition où l’on devine un peintre touche à tout, collectionneur, ornemaniste… dont le goût et l’inventivité auront une influence considérable sur les arts décoratifs de son siècle.

Exactement un an après sa réouverture, alors que les visiteurs redécouvrent encore ses très riches collections permanentes, le musée de Besançon a choisi d’en valoriser l’un des fleurons : dix esquisses sinisantes de François Boucher (1703-1770).

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève