s'abonner identifiez-vous
Articles > Pierre Huyghe orchestre la 2e édition de l’Okayama Art Summit

Vue de l’exposition « If the snake », Okayama Art Summit, 2019. En haut : John Gerrard, X. laevis (Spacelab), 2017. Courtesy of the artist, Thomas Dane Gallery, Simon Preston Gallery. En bas : Pamela Rosenkranz, Skin Pool (Oromom), 2019. Courtesy of the artist, Karma International, Miguel Abreu Gallery, Sprüth Magers. Photo : Ola Rindal

Pierre Huyghe orchestre la 2e édition de l’Okayama Art Summit

Pour cette seconde édition de l'Okayama Art Summit sur les bords de la mer intérieure de Seto, c’est l’artiste français Pierre Huyghe qui signe la direction artistique de cette jeune triennale japonaise, à la suite de Liam Gillick.

Pierre Huyghe, dont l’ambition était de concevoir une exposition qui fasse œuvre, un « super-organisme » selon l’intéressé, a réuni dix-huit artistes (dont lui-même) venus de neuf pays autour d’un mystérieux postulat : « If the snake ».

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève