s'abonner identifiez-vous
Articles > Pourquoi l’absence du « Salvator Mundi » au Louvre est doublement regrettable

Le Salvator Mundi de Léonard de Vinci a été vendu à un enchérisseur anonyme pour 450 millions de dollars à Christie’s New York le 15 novembre 2017. Photo : Ilya S. Savenok / Getty Images pour la maison de ventes Christie’s

Pourquoi l’absence du « Salvator Mundi » au Louvre est doublement regrettable

Des contrats d’assurance permettaient au Salvator Mundi d’être inclus dans l’exposition « Léonard de Vinci » au Louvre si le prêt était confirmé avant le 1er janvier. Cette date étant passée, Martin Kemp, universitaire spécialiste de l’artiste italien, déplore son absence dans l’exposition.

Le très contesté Salvator Mundi de Léonard de Vinci est perdu de vue depuis sa vente à un acquéreur anonyme chez Christie’s à New York le 15 novembre 2017. Il est autant perdu de vue que l’est la Joconde : il est presque devenu impossible de la voir à travers les brouillards obscurs de la méprise et de la légende.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève