s'abonner identifiez-vous
Articles > Sarah Moon entre éclipses et lumière au musée d’art moderne de Paris

Sarah Moon, La fin des vacances, 2017. © Sarah Moon

Sarah Moon entre éclipses et lumière au musée d’art moderne de Paris

Le musée d’art moderne de Paris accueille une rétrospective de la photographe française, à visiter en larguant les amarres.

Une exposition de Sarah Moon est une navigation à vue, un remuement. À refuser que l’on s’empare de son œuvre, la photographe reconduit souvent, d’un accrochage l’autre, les mêmes scénarios ou absences de scénarios. Au musée d’art moderne de Paris, sa rétrospective tient de la carte blanche, même si Fanny Schulmann en est officiellement la commissaire. En cent soixante images et sept films, cinq décennies se bousculent sur les cimaises. Les photos s’accordent ou se chahutent, le visiteur cherche en vain un fil, une amorce de récit, puis on finit par larguer les amarres et s’embarquer dans le bateau ivre de ses obsessions.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève