s'abonner identifiez-vous
Articles > Tolède déroule le tapis rouge pour le controversé Roberto Polo

Vue du couvent de santa Fe, à Tolède, siège du CORPO. Photo : D. R.

Tolède déroule le tapis rouge pour le controversé Roberto Polo

Après New York, Paris et Bruxelles, Roberto Polo, l’une des figures les plus flamboyantes et controversées du monde de l’art, entame à Tolède un nouveau chapitre de sa vie aventureuse. La ville qui l’accueille comme un bienfaiteur, lui « offre » un musée d’État pour accueillir sa collection d’art moderne et contemporain. Le lieu ouvre aujourd’hui.

Épuisé par des mois de préparatifs intensifs, le collectionneur, marchand, et mécène cubano-américain parcourt les multiples salles du musée qui porte son nom : « Colección Roberto Polo : Centro de Arte Moderno y Contemporáneo de Castilla-La Mancha », ou CORPO, pour faire simple.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève