s'abonner identifiez-vous
Articles > Une Biennale de Lyon posthumaine

Thomas Feuerstein, Prometheus Delivered, 2017. Photo : Philippe Régnier.

Une Biennale de Lyon posthumaine

L’équipe du Palais de Tokyo offre à la Biennale de Lyon un panorama d’une jeune génération consciente de l’état du monde.

« L’enchevêtrement est le terme clé de cette exposition », a déclaré hier Yoann Gourmel, membre de l’équipe curatoriale du Palais de Tokyo qui assure cette année le commissariat de la Biennale de Lyon.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire l'article