s'abonner identifiez-vous
Articles > Unesco : des voix dissidentes pour la sauvegarde du patrimoine mondial

L’Unesco a échoué à condamner le génocide culturel perpétré contre les Ouïghours, avec la destruction de leur ancienne ville de Kashgar et de ses mosquées. © Todd Cravens

Unesco : des voix dissidentes pour la sauvegarde du patrimoine mondial

Une nouvelle organisation, Our World Heritage [Notre patrimoine mondial], fédère des experts qui dénoncent les manquements et le fonctionnement de l’Unesco, soumis aux pressions politiques et financières.

Le programme de l’Unesco sur les sites du patrimoine mondial ne fonctionne pas. Il a échoué de la même manière que tous les organismes idéalistes échouent lorsqu’ils perdent l’esprit qui les animait à leur fondation et succombent aux manières du monde. L’Unesco était le fruit de l’optimisme d’après-guerre, du désir de remodeler le monde sur un modèle meilleur, et au début, il a été dirigé par des intellectuels et des artistes.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève