s'abonner identifiez-vous
Articles > Venise submergée par l’une des pires « acqua alta » de son histoire récente

Les inondations et un vent soufflant à 100 km/h ont soulevé des bateaux sur les rives de la lagune et du Grand Canal. © 2019 Shutterstock

Venise submergée par l’une des pires « acqua alta » de son histoire récente

La Sérénissime a connu mardi 12 novembre une inondation record, du jamais vu depuis l’« acqua alta » historique de 1966, mettant en évidence les graves problèmes techniques que rencontrent les barrières contre les inondations. La Biennale a dû fermer ses portes.

Venise a été touchée par les plus importantes inondations depuis la grande « acqua alta » de 1966, lorsque l’eau avait atteint 194 cm au-dessus du niveau moyen de la mer. Dans la nuit du 12 au 13 novembre, à 22 h 50, le niveau est monté jusqu’à 187 cm. Les gens avaient de l’eau jusqu’aux cuisses sur la place Saint Marc, la partie la plus basse de la ville, tandis que 80 % de la cité était sous l’eau. Le niveau est monté jusqu’à 110 cm dans la crypte de la basilique Saint Marc et jusqu’à 70 cm à l’entrée de la basilique, recouvrant ses précieuses mosaïques et marbres médiévaux.

Lire l'article complet
Lire l'article
Lire l'article
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève
Lire la brève