s'abonner identifiez-vous

Le mensuel

The Art Newspaper France propose désormais chaque mois une version imprimée pour prendre le temps de la réflexion et de l'analyse, et mieux décrypter et apprécier le monde de l'art.

Achat à l'unité : Envoi sous 2 jours ouvrés

Numéro 3
Décembre 2018
S'abonner - 59.90€/an

+17,60€ pour les abonnements à l'international


Acheter ce numéro - 7.90€

+1,60€ pour une livraison à l'international

  • Au sommaire
  • Le grand dossier : l'art et l'amour
  • Suisse, Belgique, Canada, Maroc, Tunisie... L'actualité des scènes francophones
  • Entretien avec Anne et Patrick Poirier
  • La sélection des meilleures expositions de cette fin d'année
  • Le Grand témoin : Fabio Sargentini
  • La chronique d'Eric de Chassey

L'édito

Le rapport rendu par Bénédicte Savoy et Felwine Sarr au président de la République le 23 novembre dernier a fait l’effet d’une bombe. Ses conclusions vont effectivement bien au-delà de ce qui était attendu et pourraient entraîner un véritable séisme dans le monde des musées français. Le postulat de départ était simple : constatant que la plupart des chefs-d’œuvre du patrimoine africain se trouvent aujourd’hui dispersés hors du continent, et notamment dans les musées de l’Hexagone, Emmanuel Macron souhaitait savoir s’il était possible, et dans quelles conditions, de rendre accessible ces artefacts à leurs pays d’origine. Cette réflexion généreuse s’inscrit pleinement dans un contexte postcolonial alors que le domaine de l’art n’a jamais réellement tiré les conséquences de la déco- lonisation. Les collections d’art africain classique des grands musées français ont en effet été constituées pour la plupart à une époque où la France occupait ces territoires. Se pose indéniablement la question du consentement des populations locales à se séparer de leur patrimoine, des pièces souvent liées à des cultes que les évangélisa- teurs souhaitaient éradiquer. Le rapport Savoy-Sarr aurait pu s’en tenir à des dépôts à long terme. Il va plus loin en préconisant une restitution pure et simple d’œuvres aujourd’hui inaliénables, ce qui n’est pas sans poser des problèmes juridiques (lire en une). Si cette proposition était retenue, elle fragiliserait nos collections nationales, notamment les collections de peintures italiennes dont bon nombre de pièces ont été rapportées de la péninsule par les troupes napoléoniennes, et que l’Italie pourrait nous réclamer.
Se pose alors la question des intentions du président de la République qui ne sont assurément pas seulement culturelles. L’Afrique représente un formidable potentiel économique pour les années à venir et ce geste pourrait constituer le premier acte d’une nouvelle relation avec le continent qui tournerait ainsi le dos à la Françafrique. Cet épisode s’inscrirait sur la liste qui ne cesse de s’allonger de ce que l’on appelle aujourd’hui la diplomatie culturelle, et dont la France est la championne toutes catégories. Il n’est pas sûr, en revanche, que les conservateurs de musée voient d’un bon œil le départ d’une partie de leurs collections. Les débats ne font que commencer.

Philippe Régnier


Nos précédents numéros

Achat à l'unité : Envoi sous 2 jours ouvrés

Numéro 3
Décembre 2018
Acheter ce numéro - 7.90€

+1,60€ pour une livraison à l'international

  • Le grand dossier : l'art et l'amour
  • Suisse, Belgique, Canada, Maroc, Tunisie... L'actualité des scènes francophones
  • Entretien avec Anne et Patrick Poirier
  • La sélection des meilleures expositions de cette fin d'année
  • Le Grand témoin : Fabio Sargentini
  • La chronique d'Eric de Chassey

Achat à l'unité : Envoi sous 2 jours ouvrés

Numéro 2
Novembre 2018
Acheter ce numéro - 7.90€

+1,60€ pour une livraison à l'international

  • Le grand dossier : Paris Photo 2018
  • Belgique, Suisse, Canada, Maroc, Tunisie… L’actualité des scènes francophones
  • Coulisses : retour sur le prix Marcel-Duchamp 2018
  • Enquête : la vidéo est-elle le message ?
  • Le grand témoin : Jean-Loup Champion
  • La chronique de Béatrice Gross

Achat à l'unité : Envoi sous 2 jours ouvrés

Numéro 1
Octobre 2018
Acheter ce numéro - 7.90€

+1,60€ pour une livraison à l'international

  • Le grand dossier : la FIAC 2018
  • Belgique, Suisse, Liban, Canada, Algérie, Tunisie… L’actualité des scènes francophones
  • Evénement : Basquiat, l’artiste-roi
  • La sélection des meilleures expositions de la rentrée 2018
  • Le grand témoin : Michel Laclotte
  • L’objet de Julian Schnabel